06 mars 2006

Candidature à la présidentielle

En décembre 2005, Ségolène Royal déclare être intéressée par l'investiture du Parti socialiste pour la présidentielle de 2007. Depuis, d'après les sondages, elle est celle que les Français aimeraient le plus voir se présenter à la fonction suprême.

En janvier 2006, Ségolène Royal part pour Santiago au Chili afin de soutenir la candidate à présidentielle Michelle Bachelet, première femme président du Chili. Cette victoire ainsi que l'accès quelques mois plus tôt d'Angela Merkel à la chancellerie en Allemagne à la tête d'une grande coalition CDU-SPD, montre un nouveau visage de la politique avec des femmes au premier rang.

Selon l'observateur des médias Julien Tolédano, sa candidature à l'élection présidentielle de 2007 ne manquerait pas de « désarçonner l'actuelle majorité, qui manque a priori d'arguments solides à opposer à sa candidature, notamment son statut sans précédent jusqu'ici de femme politique à l'évidence présidentiable du seul fait de son équation personnelle. »

1 commentaire:

julientoledano a dit…

Je soutiens Ségolène Royal depuis plusieurs mois et peut lui être d'une grande utilité grâce à la popularité de mon blog "Désirs socialistes" et mon travail quotidien de conviction sur les blogs...
J'espère être à votre service dans des conditions optimales.